Accueil > Forum > Echanges de savoir-faire > se débarasser d''une fouine dans son plafond

Forum > Echanges de savoir-faire

Vous savez enduire et je sais faire de la confiture... échangeons ici nos savoir-faire
 
se débarasser d''une fouine dans son plafond

gaspaccho
Inscrit
46 messages
Midi-Pyrénées
  Re: se débarasser d''une fouine dans son plafond
posté le 10/02/2009
Et bien voilà, c'en est fini du rat. Plus d'insomnies, plus de croquettes de chat qui disparaissent.
Grand soulagement mais un regret tout de même :  ne pas avoir réussi à le faire disparaître bio ;-)

Pour une tomate ni ronde, ni rouge, ni brillante
matmat
Inscrit
1 message
Re: se débarasser d''une fouine dans son plafond
posté le 09/11/2010
bonjour je ne c pas si votre probléme de fouine est réglée de puis l'envoi du premier message, mai j'ai une methode que on va dire marche plutot bien.
prener un bas de femme un collant fera l'affair et métait y des poil de chien de chat une bonne petit boul et refermé tout sa et métai cela dans votre grenier ou plafon c'est une méthode plutot radical qui a comme but de fair fuir la fouine car elle n'aime pas la présence de chien et de chat ou si vraiment cette méthode ne marche pas il y a aussi posibliter de métre un baton d'ensan dans son grenier car elle n'aime pas les odeur qui ne provienne pas de la nature
mandy
Inscrit
1 message
Re: se débarasser d''une fouine dans son plafond
posté le 09/03/2011
bonjour, j'ai bien lu vos messages avec énormément d'attention car je suis moi-même "génée" par notre chère amie la fouine! en effet, j'en suis certaine pour la simple et bonne raison que j'ai eu la chance de l'appercevoir montant sur MON toit :)
 
De nature un peu parano, j'ai énormément peur qu'elle ne perce la laine de verres et par la même occasion tombe sur mon plafond tendu. Celui-ci n'étant qu'une "bache" pour ceux qui ne connaisse pas, j'ai bien peur qu'elle ne tienne pas et que la bête se retrouve dans mon lit :s
Qu'en pensez-vous??
 
Aidez-moi à trouver de solutions pour la dégager vite fait svp...  
toinoux
Inscrit
1 message
  Re: se débarasser d''une fouine dans son plafond
posté le 17/12/2011
 J'ai lu que souvent les fouines sont des princes charmants à qui une vilaine sorcière a jeté un sort , donc si une fouine tombe dans ton lit , il te suffiras de l'embrasser sur la bouche et ainsi tu fais d'une pierre deux coups :  Un , tu te débarrasses de la fouine et deux tu récupére un super mec dans ton pieux , cool , non ????? et super écolo de surcroit !!!!! 
ciceron
Inscrit
1 message
Re: se débarasser d''une fouine dans son plafond
posté le 21/08/2012
 j'ai fais appel a une piégeuse agréée. Jusqu'à 3 pièges en action ! j'ai attrapé tous les chats du quartier que je libérais sans aucun dommage sinon une belle frousse ! cela a duré deux ans. Le couvreur m'annonce qu'il faut refaire l'isolation mais la conception de la toiture n'empêchera pas la fouine de revenir. Elles ont plusieurs domiciles qu'elles choisissent en fonction de la temperature. La délivrance viendra d'un truc tout bête. J'ai percé 11 trous (4 mm) dans mon isolation, je n'ai pas de plafond du fait que j'ai habillé les pentes de toit. Dans ces trous j'ai glissé des pailles plastiques ordinaires, j'ai acheté chez le pharmacien une seringue médicale que je remplis avec de l'eau de cologne ambrée "Mont Saint Michel" le contenu d'une seringue dans chaque trou tous les mois. Faire ces trous à la base des pentes de toit et s'arranger pour que ce soit la laine de verre qui réceptionne le parfum. Une bouteille eau de cologne ambrée qui parfume lourdement coûte 4 euros 50 ......voilà plus d'un an que la fouine n'est pas revenue. Elle est très organisée et urine toujours au même endroit ce qui permet de constater sa présence !
signé : le fouineur
MarPiro
Inscrit
1 message
Re: se débarasser d''une fouine dans son plafond
posté le 18/05/2014
Salut. On a(vait ?) le même problème depuis ... des années ! coup de bol, on a vu récemment par où elle passait.
Première opération, faire déguerpir la bestiole : musique assez fort dans une des chambres sous le toit pendant une bonne partie de l'après-midi jusqu'à tard dans la soirée. Comme on n'entendait plus le vacarme nocturne habituel, on en a déduit qu'elle avait "découché". On a ensuite simplement glissé un morceau de chiffon assez dégueu dans le trou de passage (sous une des tuiles de rive) de manière à ce qu'elle puisse quand même sortir mais soit rebutée par les odeurs en cas de retour au squat.
On n'entend plus rien depuis plusieurs jours ... c'est gagné ?
1 [2]