Accueil > Blog > Greenwashing ou l'abus du marketing vert

Greenwashing ou l'abus du marketing vert

Mis à jour le 25/01/2010, par Zoe
Nouveau commentaire
Greenwashing  ou l'abus du marketing vert

Le terme américain greenwashing  ou « éco-blanchiment » désigne la communication faîte par une entreprise autour de du développement durable pour blanchir son image. En effet, les entreprises souhaitent mettre en avant leur performance environnementale. Le consommateur est maintenant exposé à une surinformation « verte », couplée à des stratégies 100% marketing.

Développement durable vs déontologie

De nombreuses entreprises se servent du thème du développement durable pour gagner de nouveaux clients. Certains critères, définis par le site américain Greenwashing Index, permettent de déceler des pratiques de greenwashing . Les entreprises jouent avec les mots, les images, voire même leur slogan. L'Alliance pour la Planète dénonce par exemple la campagne du groupe Total : « Pour vous, notre énergie est inépuisable. ».  Elles exagèrent également leur rendement écologique et camouflent certaines informations pour rendre leur image plus « verte » et donc plus responsable aux yeux du consommateur.

 Les secteurs, qui ont le plus recours à ce genre de communication sont  l'énergie, l'automobile et les produits de grande consommation, avec par exemple la lessive. De plus, il existe de nombreux labels environnementaux et ce au niveau national, européen et mondial. Certains d'entre eux ne sont pas donnés par des organismes certifiés.  A titre d'exemple, le label ECO2 du constructeur automobile Renault.

Une meilleure régulation de la publicité

L'Observatoire Indépendant de la publicité (OIP) ], créé en 2009 par l'Alliance pour la Planète, est un précieux outil de veille. Il peut être saisi par toute personne suspectant une entreprise de faire du greenwashing. Il travaille également sur une nouvelle norme concernant la responsabilité sociétale des entreprises : la norme ISO 26 000. Elle sera publiée en octobre 2010.

De nombreuses initiatives ont vu le jour sur le net pour faire connaître au grand public les réalités et les risques du greenwashing. Les internautes peuvent même élire  l'entreprise ayant mené une campagne de communication « verte » abusive et mensongère. On peut notamment citer le prix Pinocchio, retrouvez les lauréats 2009 sur leur site. 

L'aspect éco-responsable a été tout simplement intégré aux argumentaires de vente. Supplantera t-il le sempiternel rapport qualité/prix ? Comment faire le bon choix? Donnez nous votre avis sur Mon Budget Ma Planète.


Commentaires (0)

   

>> Pas encore inscrit(e) ?
Découvrez aussi :

Sur le forum

Le nom de cette rubrique... "rouler vert"...
Comment dire... Me laisse perplexe !! N'y aurait-il pas comme une ...
 
Re: La taxe carbone, la taxe qui plombe le pouvoir d'achat
Pour rebondir sur la taxe carbone et essayer de donner un ...
 
Re: La taxe carbone, la taxe qui plombe le pouvoir d'achat
Les gens seraient prêts à passer au vert si on leur expliquait les ...
 
Re: avez vous un potager............bio evidemment.?
ce week end on a fait un mega composteur qui pourra contenir pres ...
 
Re: Les téléphones portables : quand c'est qu'ils passent au vert ?
Bonjour Creamy, bonjour Nandini,  J'ai fais une note de blog sur ...
 

Pas encore inscrit(e) ?